Emprunter sur 25 ans est-ce vraiment intéressant

Emprunter sur 25 ans : est-ce vraiment intéressant

Les propriétaires tendent ces dernières années à rallonger la durée de leur emprunt pour faire face à des prix de l’immobilier toujours plus haut. Cependant, est-ce vraiment intéressant d’emprunter sur 25 ans ? Ne vaut-il pas mieux louer si le remboursement du logement s’éternise ?

Emprunter sur 25 ans facilite l’accès à la propriété

Les taux d’emprunt de l’immobilier connaissent un niveau jamais atteint jusqu’alors. En quelques années, ils sont passés de 2.2 % en novembre 2015 à 1.44 % en 2019. Cette baisse contribue fortement au dynamisme du marché immobilier qui reprend des couleurs après une période difficile à la suite des crises des « Subprime ».

En conséquence, le prix du mètre carré repart à la hausse ce qui impacte la capacité d’achat des emprunteurs. Il devient de plus en plus compliqué d’acheter de la surface dans les grands centres urbains. L’observatoire du crédit indique une progression de la durée moyenne de l’emprunt qui passe en moins de deux ans de 200 mois à 229.5 mois. Plusieurs raisons expliquent pourquoi les acheteurs ont tendance à rallonger la durée de leur crédit immobilier. Tout d’abord, si les acheteurs sont encore jeunes et ne désirent pas injecter totalement leurs ressources dans le remboursement de leur emprunt, le rallongement de la durée de remboursement peut être une possibilité. Un emprunt sur 25 ans projette une fin de remboursement autour de la cinquantaine ans si le couple s’engage dès le début de leur vie active. Cette stratégie permet aussi d’acheter un logement plus confortable avec davantage de surface, sans payer des mensualités trop élevées. Toutefois, d’autres raisons interviennent pour emprunter sur 25 ans.

Emprunter sur 25 ans ouvre d’autres projets  aux emprunteurs

Certains emprunteurs ne veulent pas forcément mettre toutes leurs ressources dans le remboursement de leur logement. Partir en voyage et s’ouvrir au monde facilite les connexions et peut permettre d’autres opportunités dans la vie (sur le plan professionnel ou personnel).

En outre, les plus jeunes ne veulent plus forcément attendre la retraite pour profiter. C’est pour ces raisons que le rallongement de la durée de son emprunt immobilier réduit les charges trop importantes. Si le logement nécessite des travaux étalés sur le temps, un emprunt sur 25 ans laisse de la marge de manœuvre aux propriétaires pour améliorer leur habitat. Il ne faut pas oublier qu’une maison ou un appartement demande un entretien régulier et par conséquent, un budget doit être prévu à cet effet. Enfin, si les acheteurs comptent réaliser d’autres investissements immobiliers, leur taux d’endettement doit rester suffisamment bas pour pouvoir emprunter. Le rallongement de la durée de l’emprunt peut être une option envisagée avec notamment un regroupement de crédit.

Emprunter sur 25 ans coûte plus cher

Bien qu’une durée longue du prêt immobilier offre divers avantages, cette option posséde également son talon d’Achille. Un emprunt immobilier sur 25 ans coûte plus cher qu’un prêt sur 20 ou 15 ans. Pour y pallier, les emprunteurs peuvent actionner d’autres leviers pour limiter l’impact du coût du crédit comme la renégociation de l’assurance emprunteur.

Généralement, cette couverture peut atteindre 30 % du coût total du crédit, raison supplémentaire pour y être plus attentif. Savoir jauger la durée du prêt immobilier dépend non seulement de la capacité de remboursement mais aussi des projets que prévoit l’emprunteur au cours de la vie de l’emprunt. L’âge compte pour beaucoup car plus les emprunteurs sont jeunes et plus ils disposent de temps pour rembourser un emprunt sur 25 ans. A contrario, un emprunteur de plus de quarante ans aura plus de mal à rembourser son crédit à l’heure de la retraite.

Posted in Actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *